"Dieselgate" : une action collective lancée en France contre Volkswagen

À l'automne 2015, le constructeur a reconnu avoir équipé plus de 11 millions de véhicules diesel d'un logiciel qui truque les analyses de pollution. Après sa condamnation aux États-Unis, une action collective était lancée jeudi en France.

À l'automne 2015, le constructeur a reconnu avoir équipé plus de 11 millions de véhicules diesel d'un logiciel qui truque les analyses de pollution. Après sa condamnation aux États-Unis, une action collective était lancée jeudi en France.