Docu Netflix sur "Grégory": les Villemin "choqués" par les propos d’un policier

FAITS DIVERS - De nombreux internautes se sont dits choqués par une scène de la série-documentaire de Netlfix sur l’affaire Grégory Villemin. Les parents du jeune garçon assassiné en...

Docu Netflix sur
Les propos de ce commissaire indignent les Villemin

FAITS DIVERS - De nombreux internautes se sont dits choqués par une scène de la série-documentaire de Netlfix sur l’affaire Grégory Villemin. Les parents du jeune garçon assassiné en 1984 l’ont également été.

Dans cette série documentaire en cinq épisodes on peut effectivement entendre le témoignage de l’ancien commissaire Jacques Corazzi, qui continue à douter de l’innocence de la mère du garçonnet, un temps accusée. Il qualifie notamment Christine Villemin d’“excitante” et se permet des remarques sur la façon dont elle s’habillait au moment de son deuil. 

“Elle a une tenue, bon. Elle est en noir, d’accord. Mais elle a une tenue plaisante, disons. Elle a un pull extrêmement collant. Dans d’autres circonstances, on est presque là à lui faire la cour. Je me dis, ‘tiens, elle est presque agréable à regarder.’ Pour un homme, elle est pas mal, quoi”, lance sereinement à la caméra le policier accoudé à un bar, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Et l’ancien commissaire n’hésite pas à insister. “Moi, j’aurais vu quelqu’un d’éploré, pas coiffé, habillé de manière négligée, et c’est pas le cas”, explique-t-il avant de qualifier la jeune femme “d’excitante.”

Des propos qui ont donc consterné de nombreux internautes, mais surtout la principale intéressée. Christine et Jean-Marie Villemin ont réagi via leurs avocats dans un article au Parisien.

Des propos “honteux et indignes”

“Ils ont été choqués de ces propos tenus tant d’années plus tard”, confirme Marie-Christine Chastant-Morand avant d’enchaîner: “comme si la justice dépendait d’une façon de s’habiller… Monsieur Corazzi s’arrête à son enquête, qui a pourtant été remise en cause depuis.”

Thierry Moser, lui aussi conseil des époux Villemin, exprime également au quotidien la consternation du couple devant les propos “honteux et indignes” de l’ancien policier. Cependant, “ils sont satisfaits et soulagés de voir que des gens honnêtes et raisonnables ont des réactions saines”, selon l’avocat pour qui le documentaire “remet les pendules à l’heure sur le rôle odieux que Corazzi a tenu dans cette affaire.”

Tandis que Netflix diffuse cette série documentaire à ses quelque 160 millions d’abonnés à travers le monde, l’enquête sur le meurtre du petit Grégory est toujours en cours malgré de nombreux problèmes de procédure.

Cependant pour Thibaut Solano, journaliste spécialiste de l’affaire et intervenant dans le documentaire, la possibilité de voir un jour l’enquête aboutir existe bien: “Des gendarmes et un juge sont toujours saisis, les possibilités scientifiques n’ont pas été totalement épuisées. Je ne dis pas qu’on saura un jour le fin mot de l’histoire, mais je pense que l’espoir n’est pas mort. Entre les derniers espoirs de la science et un témoignage humain, il y a peut-être une petite possibilité que l’enquête soit résolue.”