GE : la direction propose deux autres options à son plan social initial

La direction de General Electric (GE) a soumis vendredi aux salariés deux nouvelles options à son plan social, prévoyant de réduire de 111 ou de 307 le nombre de suppressions de postes prévues à Belfort, dans un mail dont l’AFP a reçu copie....

GE : la direction propose deux autres options à son plan social initial
La direction de General Electric (GE) a soumis vendredi aux salariés deux nouvelles options à son plan social, prévoyant de réduire de 111 ou de 307 le nombre de suppressions de postes prévues à Belfort, dans un mail dont l’AFP a reçu copie. Dans ce mail adressé aux salariés, Patrick Mafféïs, vice-président des opérations industrielles de GE Power Europe précise que la première option prévoit de "sauvegarder 111 postes" sur les 792 qui devaient être initialement supprimés à Belfort. Les effectifs de l'entité de fabrication de turbines à gaz seraient ainsi ramenés selon lui à 1.079 employé d'ici à la fin 2020.