L'armée turque lance une offensive dans le nord-est de la Syrie

ANKARA (Reuters) - La Turquie a lancé mercredi une offensive militaire dans le nord-est de la Syrie contre les milices kurdes qui ont appuyé la coalition occidentale dans le combat contre l'Etat islamique, entraînant la fuite de milliers de...

L'armée turque lance une offensive dans le nord-est de la Syrie
ANKARA (Reuters) - La Turquie a lancé mercredi une offensive militaire dans le nord-est de la Syrie contre les milices kurdes qui ont appuyé la coalition occidentale dans le combat contre l'Etat islamique, entraînant la fuite de milliers de personnes et l'arrêt des opérations armées des Forces démocratiques syriennes (FDS). Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé sur Twitter le début de l'opération, baptisée "Source de paix" et menée avec l'appui des rebelles proturcs de l'Armée nationale syrienne, pour empêcher selon ses mots la création d'un "corridor terroriste" à la frontière méridionale de la Turquie. Les frappes aériennes et d'artillerie visent les positions des Unités de protection du peuple (YPG), milice kurde qui constitue la colonne vertébrale des FDS jusqu'ici alliées à Washington, moins de trois jours après la décision de Donald Trump de redéployer une partie du millier de militaires américains présents à la frontière turco-syrienne.