Le flux des IDE au Maroc a reculé de 32% à fin septembre, selon l'Office des changes

ECONOMIE - Les investissements directs étrangers (IDE) au Maroc sont en baisse, selon les derniers chiffres de l’Office des changes. Le flux des IDE a atteint 13,35 milliards de dirhams (MMDH) fin septembre 2019 contre 19,62 MMDH...

Le flux des IDE au Maroc a reculé de 32% à fin septembre, selon l'Office des changes
Office des changes

ECONOMIE - Les investissements directs étrangers (IDE) au Maroc sont en baisse, selon les derniers chiffres de l’Office des changes. Le flux des IDE a atteint 13,35 milliards de dirhams (MMDH) fin septembre 2019 contre 19,62 MMDH l’année précédente, soit une baisse de 32%.

Ce résultat s’explique par la baisse des recettes des IDE de 19%, conjuguée à la hausse des dépenses de 7,8%, selon une note de l’Office des changes relative aux indicateurs des échanges extérieurs du mois de septembre.

Au titre des 9 premiers mois de l’année 2019, le flux net des Investissements directs marocains à l’étranger (IDME) a plus que doublé passant de 2,96 MMDH à fin septembre 2018 à 6,57 MMDH à fin septembre 2019, fait néanmoins remarquer cet office, notant que les IDME ont enregistré une hausse de 78,8%, tandis que les cessions de ces investissements ont baissé de 15,3%.

D’autre part, les envois de fonds effectués par les Marocains résidents à l’étranger (MRE) ont enregistré une quasi-stabilité, ce mois de septembre 2019, en s’établissant à 49,80 MMDH contre 50,02 MMDH au titre de la même période de l’année précédente, relève la même source.

En ce qui concerne les recettes voyages, elles ont atteint 59,79 MMDH à fin septembre 2019 contre 56,23 MMDH au titre de la même période de l’année précédente, alors que les dépenses voyages ont enregistré un accroissement de 7,9% à 15,65 MMDH. Ainsi, le solde des voyages a enregistré une hausse de 5,8% au titre des 9 premiers mois de 2019, conclut l’Office des changes dans sa note.