Le procès d'une vingtaine de jihadistes français présumés, morts ou disparus, s'est ouvert lundi à Paris

Le procès de 24 jihadistes, dont la plupart sont morts ou disparus, s’est ouvert lundi devant la Cour d’assises spéciale à Paris. 

Le procès d'une vingtaine de jihadistes français présumés, morts ou disparus, s'est ouvert lundi à Paris
Le procès de 24 jihadistes, dont la plupart sont morts ou disparus, s’est ouvert lundi devant la Cour d’assises spéciale à Paris.