L'Irak en grève "jusqu'à la chute du régime"

Routes coupées, écoles et administrations à Bagdad et dans le sud de l'Irak fermées dimanche, premier jour de la semaine dans le pays: la pression augmente en Irak après un mois de manifestations réclamant "la chute du régime". La contestation,...

L'Irak en grève
Routes coupées, écoles et administrations à Bagdad et dans le sud de l'Irak fermées dimanche, premier jour de la semaine dans le pays: la pression augmente en Irak après un mois de manifestations réclamant "la chute du régime". La contestation, née le 1er octobre, a été marquée par des violences meurtrières qui ont fait, officiellement, au moins 257 morts. Mais, depuis sa reprise le 24 octobre, elle a pris un tour plus festif et est désormais organisée par les étudiants et les syndicats, qui ont accru l'ampleur des rassemblements.