Marne/harcèlement au commissariat: prison avec sursis pour deux policiers, deux autres relaxés

Deux policiers ont été condamnés mercredi à quatre et cinq mois d'emprisonnement avec sursis et deux autres, dont leur chef de brigade, relaxés dans une affaire de harcèlement moral et violences aggravées dénoncés par une adjointe de sécurité...

Marne/harcèlement au commissariat: prison avec sursis pour deux policiers, deux autres relaxés
Deux policiers ont été condamnés mercredi à quatre et cinq mois d'emprisonnement avec sursis et deux autres, dont leur chef de brigade, relaxés dans une affaire de harcèlement moral et violences aggravées dénoncés par une adjointe de sécurité de leur commissariat de Châlons-en-Champagne (Marne). Les deux policiers condamnés par le tribunal correctionnel de Châlons ont également écopé de six mois d'interdiction d'exercer leur métier et de porter une arme et un an d'inéligibilité, a-t-on appris auprès de deux avocats interrogés par l'AFP. Insultes sexuelles, moqueries sur le physique, menottages, enfermement dans la geôle de garde à vue, coups de marqueurs sur le visage, claques ou coups de règles sur les fesses: la victime, une jeune adjointe de sécurité âgée de 23 ans, avait décrit aux enquêteurs un véritable calvaire, vécu durant plusieurs mois entre 2018 et 2019.