Nouvelle journée de mobilisation au Liban

INTERNATIONAL - Les Libanais à nouveau dans la rue. Le Liban se prépare à de nouvelles manifestations, ce lundi, en attendant que le gouvernement se prononce sur un plan de réformes proposé par le Premier...

Nouvelle journée de mobilisation au Liban
Manifestation anti-gouvernementale à Tripoli, 20 octobre 2019. REUTERS/Omar Ibrahim

INTERNATIONAL - Les Libanais à nouveau dans la rue. Le Liban se prépare à de nouvelles manifestations, ce lundi, en attendant que le gouvernement se prononce sur un plan de réformes proposé par le Premier ministre, Saad Hariri.

Des manifestants ont coupé de nombreuses routes, tôt ce matin, à travers le pays pour empêcher les employés de se rendre sur leurs lieux de travail, à l’heure où les appels à descendre dans la rue se multiplient sur les réseaux sociaux.

Banques, universités et écoles sont restées fermées lundi, alors que les Libanais étaient des centaines de milliers à réclamer dans une ambiance festive un changement radical d’un système politique accusé de corruption, de confessionnalisme et de clientélisme, sur fond de crise économique sans fin.

De Beyrouth à la ville de Tripoli, dans le nord, en passant par les localités du sud et les villes de l’est, ils avaient défilé dans un élan exceptionnel d’unité pour exprimer leur colère.

Quelle est votre réaction?

like
0
dislike
0
love
0
funny
0
angry
0
sad
0
wow
0