Orna Donath, chercheuse : « Ces femmes m’ont dit aimer leurs enfants, mais ne pas aimer être leur mère »

Si l’on admet qu’il existe des femmes qui regrettent d’être devenues mère, alors le caractère obligatoire de la maternité devient absurde.

Orna Donath, chercheuse : « Ces femmes m’ont dit aimer leurs enfants, mais ne pas aimer être leur mère »
Si l’on admet qu’il existe des femmes qui regrettent d’être devenues mère, alors le caractère obligatoire de la maternité devient absurde.